Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DEMOCRATIE: les frangins m'a tuer.

Publié le

Ah! dans l'oreillette on me dit que l'on ne dit pas frangins mais frères en langage châtié, j'espère qu'il ne s'agit tout de même pas des frères de la côte...-

Donc il y a eu élection du nouveau maire et de sa nouvelle équipe. Dans le résultat aucune surprise, le seul fait notable est que Monsieur Maurice Olivier n'a pas l'intention de rester muet, tant mieux pour nous et pour la démocratie. D'ici peu il va avoir du pain sur la planche puisqu'il va y avoir dès demain conseil municipal. Bon quand je dis nouvelle équipe c'est un bien grand mot puisque l'on garde les mêmes, on rajoute seulement deux adjoints. Ce qui inaugure certainement un fonctionnement totalement différent d'avec la précédente mandature. On peut toujours croire aux miracles...

Madame le maire a dit qu'elle avait bien entendu les électeurs et qu'elle saura en tenir compte. Déjà un premier miracle puisqu'elle annonce que l'opposition aura la possibilité de s'exprimer dans le bulletin municipal. Effectivement c'est de la démocratie, si on occulte deux faits, d'une part d'après le code général des collectivités territoriales elle y est obligée puisque nous sommes une commune de plus de 3500 habitants, et d'autre part pour que l'opposition est droit à cette tribune d'expression il faut qu'il y ait un bulletin municipal. Et vu le nombre qui sont parus lors de la précédente mandature il vaut mieux pour l'opposition d'avoir à disposition un autre outil d'expression, tel un blog. D'ailleurs si cela l'interesse qu'elle sache que notre blog est à sa disposition, il n'y aura aucune censure de leurs propos. Sinon à leur disposition il existe l'Association des Elus Locaux d'Opposition, qui est neutre politiquement, elle est juste là s'ils ont besoin, tout comme il existe pour les élus au pouvoir des organismes pour les aider... Et que les élus de la majorité ne se privent pas de poser des questions de vive voix en conseil municipal lorsqu'ils ont des doutes et non pas juste de voter comme des moutons comme ils ont pu le faire au sujet du nouveau contrat de l'eau sur les dires et écrits d'une société privée ayant aujourd'hui disparue alors que son dirigeant semble être assez expert en la matière pour faire partie de la commission de l'eau dernièrement créee.

Mais revenons sur un fait: l'annonce de sa démission de la part de Monsieur Claude Laugier, à croire qu'être juste élu dans l'opposition ne l'intéresse pas plus que ça. Que nenni vous n'y êtes pas du tout, c'est pour laisser place à des nouveaux, il était juste là pour les accompagner. Sauf que généralement quand on accompagne on n'est pas chef de file, on se met en retrait et on laisse ses colistiers sur le devant pour mieux se faire connaitre des électeurs. Il est toujours facile après coup de dire que si on avait été élu on aurait laissé la place de chef à un autre. D'ailleurs c'est une notion très à gauche politiquement et qui émane de personnes plutôt idéalistes, refusant les compromis et qui ne sont pas carriéristes. Est-ce là le profil du bonhomme ? A t-il seulement pensé que son geste de démission était en quelque sorte un bras d'honneur fait à ceux qui ont voté pour lui... J'ai des gros doutes à ces sujets là.

Pensons un instant d'ailleurs qu'il n'ait pas été tête de liste, sa liste aurait-elle seulement vu le jour ? Et même si c'était le cas, aurait-elle recueillit autant de suffrages. Et dans les deux cas où tous ces suffrages se seraient dispersés ? Autrement dit le résultat final de l'élection aurait pu être tout autre. En somme il est clair qu'il a fait battre Madame Francine Régazetti, sachant que lors des dernières élections ils étaient sur la même liste, il serait intéressant de connaitre ce grand désamour de sa part à lui, surtout quand on sait que publiquement il ne porte pas Madame le maire dans son coeur, et elle le lui rend bien. Alors au final pourquoi favoriser sa réelection? Ce qui est sûr c'est que cela fait de cette élection une duperie légale puisqu'il a tout à fait le droit de démissionner sans avoir à se justifier. Juste des électeurs floués, je ne regrette pas mon vote blanc en signe de protestation contre cette mascarade électorale. Ce qui est sûr c'est que cela ne va pas encourager les gens à aller voter quand on voit de tels comportement. Le jour où de nouveau on votera pour un programme et non pas pour une personne et son équipe alors de nouveau on pourra parler d'élections démocratiques.

Bref tout cela m'a fait m'intéresser d'un peu plus près à la loi que nul n'est censé ignorer. C'est très instructif de lire le code des collectivités territoriales, car au vu de ce qui s'est passé pour ces élections, on se rend compte que certaines personnes aiment à flirter avec les articles de loi tel des vieux briscards roublards de la politique. Ainsi l'article L.52-1 qui vise à empêcher toute campagne de promotion publicitaire bénéficiant à l'élu local candidat à une élection dans les 3 mois précédent le scutin ainsi que que toute campagne portant sur les réalisations ou la gestion de la collectivité dans les 6 mois précédent le scrutin. Toute référence à une luxueuse brochure sur papier glacé parue comme brochure informative de la part de Madame le maire et réalisée avec des subsides non communaux ne serait que pure coincidence.

Plus intéressant est l'article 2141-1 qui dit ceci: le droit des habitants de la commune à être informés des affaires de celle-ci et à être consultés sur les décisions qui les concernent, indissociable de la libre administration des collectivités territoriales, est un principe essentiel de la démocratie locale. Il s'exerce sans préjudice des dispositions en vigueur relatives notamment à la publicité des actes des autorités territoriales ainsi qu'à la liberté d'accès aux documents administratifs. Ainsi donc on aurait été en droit d'attendre de la part d'une mairie ayant un fonctionnement démocratrique beaucoup plus lorsqu'il s'est agit du choix concernant l'intercommunalité et du renouvellement du contrat de gestion de l'eau. Une façon de faire qui n'aurait pas forcément changé les choix faits puisque cela reste la prérogative de la mairie, mais sans que cela ne coûte rien ses décisions seraient plus justes car prises prises avec les citoyens de la communes en les avertissant, les informant et se concertant avec eux, et non pas en les ignorant pour les mettre devant les faits accomplis comme cela a été le cas. Puisque nous sommes en train de parler de démocratie est-on en droit d'espérer la création de commissions extramuniciaples comme cela se fait partout ailleurs ? J'avais demandé il y a 6 ans à être informés'il s'en créerait une concernant l'eau, j'attends toujours une réponse de la part de la mairie, il faut dire que j'habite le coeur du village et que je suis dans les pages blanches, c'est dire si je usis difficile à contacter. Mais peut-être est-ce trop compliqué à mettre en place ? Je comprends que le mot DEMOCRATIE est un mot terrifiant, surtout pour certaines personnes qui ont semble t-il un mode de fonctionnement pas tellement démocratique ou qui considère qu'une fois que le peuple a voté il n'a pas à s'occuper de la vie politique, qu'il doit laisser ça à d'autres, des gens compétents, des experts administratifs, bref ce que le peuple n'est pas. Je n'aime pas ces personnes là, je ne m'en cache pas !

Après tout cela je ne saurai trop vous conseiller d'assister aux conseils municipaux, car on agit différement lorsque l'on est en public que lorsque l'on est en privé. Une dernière chose à l'attention des adjoints,lorsqu'ils sont en représentation officielle (je vise leur fonction et pas eux en tant que personne) qu'ils s'épargnent de me dire bonjour suite à leur comportement vis-à-vis du vote de l'eau je me réserve le droit démocratique de les ignorer. Les voici prévenus, car en choisissant de continuer de confier la gestion de l'eau, qui est un bien commun de l'humanité et non pas une vulgaire marchandise comme aime à le considérer certaines personnes avides d'argent, donc à une multinationale au comportement ignoble à mes yeux, ils ont perdu toute crédibilité et tout respect pour moi. Certains choix sont inacceptables, refuser des compromis au nom de certaines valeurs dont on se réclame, et ne pas choisir la voie de la facilité car on est au service de tous et non pas de sa petite personne, voilà ce qu'est être élu, car mieux vaut mourir debout plutôt que de vivre à genoux, c'est cela RESISTER !

Franck Breton

N.B( pour nota bene car cela vaut mieux que post scriptum): les frères de la côte autrefois une association de flibustiers et de boucaniers vivant en marge de la société grâce à la chasse, la contrebande et la piraterie. Bien sûr de nos jours de tels comportements ont totalement disparu de nos sociétés modernes et civilisées, non ? certes ils ne vivent plus sur la côte, ou alors pas la même que celle d'autrefois et pas dans les mêmes conditions et pas dans le même idéal que ceux à l'origine. Finalement c'est comme de partout même dans les loges( je fais bien sûr référence à David Lynch et non pas à... quoi que...).

Commenter cet article